No G00gle

Observatoire de l'implantation de G00gle à Rennes

Outils pour utilisateurs

Outils du site


libre:quitter-google

Quitter Google

Comment faire pour se passer de tous les outils g00gle très rapidement et facilement

Vous trouvez également que votre vie privée n'est plus respectée à cause de Google ? On vous donne des pistes pour y remédier rapidement à travers un article orienté sur la problématique de nos données personnelles…

“Affirmer que vous ne vous souciez pas du droit à la vie privée parce que vous n'avez rien à cacher n'est pas différent de dire que vous ne vous souciez pas de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire.” Edward Snwoden

Dans la situation actuelle mondiale au niveau d'Internet vis-à-vis de Google (source ici) :

  • En tant que moteur de recherche, Google représente ~93% des requêtes émises
  • 1 milliard d'appareils tournent sous Android (je vous laisse imaginer la proportion exécutant du code propriétaire… Assez ironique pour un projet censé être libre à la base non ?)
  • 900 Millions de personnes utilisent GMail (aller, ne vous cachez pas, je sais que vous en faites partie :P)
  • 15 Millions de sites sont “traqués” par Google Analytics, autrement dit : Google a connaissance de la plupart de vos visites sur le web tout au long de la journée à cause des données que les navigateurs laissent fuiter ainsi que votre adresse IP publique
“Si vous avez quelque chose que vous ne voulez pas que quelqu'un sache, peut-être que vous ne devriez pas le faire en premier lieu, mais si vous avez vraiment besoin de ce genre de vie privée, la réalité est que les moteurs de recherche, y compris Google, conservent cette information pendant un certain temps, et il est important, par exemple, que nous soyons tous assujettis au Patriot Act aux États-Unis. Il est possible que ces informations soient mises à la disposition des autorités.” Edward Snwoden

Le grand piège dans cette “bataille” est de quitter un modèle monolithique, non-libre et “gratuit” (“Si c'est gratuit c'est que vous êtes le produit.”) pour un autre. Et à ce niveau, ce que j'appelle “les solutions non-alternatives” sont vastes et propulsées par le même type de grands acteurs (Microsoft, Apple, Dropbox, etc.), amenant donc les mêmes types de problèmes vis-à-vis du propriétaire réel des données utilisateur.

Si vous avez des suggestions ou des remarques sur les propositions ci-après, merci d'aditer cette page wiki qui est libre et collaborative

Constater et effacer tes données

Tu veux te faire flipper ? Je vais vous montrer à quel point les informations que Facebook et Google stockent sur vous sans même que vous vous en rendiez compte. Regarde et utilise et diffuse notre page wiki tracking puis efface tes données.

Coté téléphone portable

Un des plus gros problèmes actuels est que, aujourd'hui, Google est dans votre téléphone (surcouche Android omniprésente), dans votre maison (Google Home), bientôt dans votre voiture, etc. . Pour ce qui est du téléphone, je serais tenté de vous inviter à lire cet article Phonandroid, bien qu'il soit à relativiser avec celui-ci au vue de leur conclusion.

Pour supprimer Google de votre téléphone, il faudra que vous vous penchiez sur l'installation d'une ROM alternative, rendez-vous ici (en français ne vous inquiétez pas) pour une sorte de tutoriel / guide / documentation sur ce procédé ainsi que ses conséquences. Il ne vous restera plus qu'à volontairement omettre la partie où il est proposé de flasher les GApps à l'aide d'OpenGApps.

Quitter Google (moteur de recherche)

Comment sortir des 93% annoncés ci-dessus, alors que ce moteur de recherche est le plus performant en terme de pertinence ? Telle est la question. L'idée ici est de garder Google comme “roue de secours”, en réduisant au maximum les requêtes que n'importe quel autre moteur pourrait traiter de façon correcte dans ~75% des cas.

Comme alternatives vous avez le choix, les suivants mais également ceux que vous trouverez en cherchant par vous même:

  • Qwant : À la sauce française, il est en amélioration continue et vous proposera une manière différente d'afficher les résultats
  • https://duckduckgo.com/DuckDuckGo : Les chiffres sont tombés récemment, ce moteur a fait +55% en nombre de requêtes en 2017.
  • Tor, pour surfer anonyme

Ces propositions sont valables pour vos ordinateurs et vos téléphones.

Quitter Google Play Store

Vous utilisez Android sur votre téléphone parotable ? Votre principal marché d'applications est sûrement le Play Store.

Voici des solutions :

  • F-Droid : Store alternatif qui vous laissera installer des applications libres (récemment jugé plus sécurisé que le Play Store !)
  • Yalp Store : Projet libre qui se veut rétro-compatible avec les anciennes versions d'Android, vous permettant de profiter des applications du Play Store, sans la surcouche de Google sur votre appareil.

Attention cependant, ce n'est parce que vous avez réussi à installer une application qu'elle fonctionnera forcément (les dépendances aux cadriciels de Google ne seront pas résolues). Cette application est heureusement disponible sur F-Droid ici.

Les applications mobiles présentées ci-dessous sont disponibles pour la plupart depuis F-Droid

Quitter Google Contacts & Google Agenda

L'une des meilleures solutions pour s'organiser loin de g00gle est d'utiliser les services proposer par Framasoft

Afin de “garder la main” sur les données (ultra-personnelles) issues de ces deux services, j'ai décidé de déployer une instance de Nextcloud. Si vous ne connaissez pas ce magnifique environnement, je vous invite très fortement à cliquer sur le lien ci-dessus, et à vous laisser convaincre par la puissance ainsi que les fonctionnalités que ce programme fournit.

Un mot sur Nextcloud :

La GRANDE différence est que, dans ce cas et uniquement celui-ci, les données VOUS APPARTIENNENT.

De plus, à l'aide de Nextcloud, vous pourrez ajouter une multitude d'autres “applications” (il y en a vraiment VRAIMENT beaucoup).

Pour son déploiement, vous aurez besoin d'un serveur web fonctionnel et adressable, et… c'est tout ! Rendez-vous ici pour l'installation.
Une fois en état de fonctionnement, vous pourrez également vous tourner vers des applications telles que Keeweb ou Passman pour disposer de votre coffre-fort de secrets en ligne… pratique pour générer des mots de passe forts sans avoir à les retenir par coeur.

À l'aide d'une application nommée https://f-droid.org/packages/at.bitfire.davdroid/DAVdroid, vous pouvez ensuite synchroniser tout cela depuis votre téléphone sous Android très facilement. De même, à l'aide d'OpenTask et ICSdroid vous pourrez respectivement synchroniser vos “Tâches” (si vous utilisiez celles d'Agenda par exemple) et obtenir les évènements de calendriers distants au moyen des liens iCal classiques.

note avant de passer à la suite :

Si vous désirez vraiment migrer vers des services alternatifs, il vous faudra d'abord exporter vos données depuis les différents services de Google (cherchez bien, vous finirez par trouver le bouton qui va bien).
Ensuite il ne vous restera plus qu'à importer ces mêmes données à l'aide des outils ad hoc des nouveaux services en question.
PS : Passer de Google à Nextcloud se fait très bien (format VCard nécessaire pour les contacts).

Quitter Google Chrome

Navigateur et moteur de recherche

Un navigateur web, c’est un logiciel conçu pour consulter et afficher le World Wide Web, www.quelque-chose.com. Techniquement, c’est au minimum un client HTTP (et pas DARKWEB). Chrome, Internet explorer (non mais ça c’est vraiment pas possible - FUYEZ !), sont les navigateurs que l’on retrouve MALHEUREUSEMENT très souvent chez les utilisateurs d’ordinateurs et du “web social”.

Je vous conseille fortement d’installer (c’est très facile) et d’utiliser Firefox de chez mozilla. Il consomme 30 % moins de mémoire que Chrome, respecte plus votre vie privée et permet d’installer des extensions très utiles. Ce navigateur intègre aussi par défaut des possibilités de Screenshots (capture d’écran depuis votre barre de navigation url), Pocket (bloc-notes), Jeu et réalité virtuelle, Bibliothèque…

Ensuite, il vous faut un moteur de recherche. C’est une application web qui permet de trouver des ressources à partir d’une requête sous forme de mots. Les ressources peuvent être des pages web, des articles de forums Usenet, des images, des vidéos, des fichiers, etc. Il y a une liste (longue) des moteurs de recherche disponibles sur Wikipédia. Google, Bing et Yahoo : bon bah ceux-ci je vous conseille d’oublier et de désinstaller de vos machines si vous tenez à votre vie privée.

Dans mes ami.e.s, certain.e.s utilisent Ecosia comme moteur de recherche qui promet de planter des arbres. Ecosia existe en revendiquant le titre de moteur de recherche écologique. Le principe est simple : dans toute recherche, il y a des « clics commerciaux ». Chaque fois qu’un utilisateur clique sur un de ces liens, cela rapporte de l’argent au moteur de recherche. Google a fait sa fortune sur ce principe. Ecosia récolte aussi cet argent des liens commerciaux, mais en redistribue 80% au WWF, chargé de les utiliser pour protéger la forêt tropicale. Ce qui n’est dans les faits pas planter des arbres. Quand au respect de votre vie privée, c’est pas vraiment dans le modèle des “liens commerciaux”.

Je vous conseille Qwant, c’est Made in France et c’est vraiment pas mal du tout car en plus de la vie privée cela respecte également votre intégrité intellectuelle en affichant des résultats de recherche les plus “neutres” possibles. Vous pouvez lire “Censure et chaussettes roses”, dans Le Monde diplomatique à ce sujet.

Vous pouvez également jeter un oeil sur DuckDuckGo. La philosophie de ce moteur de recherche est de préserver la vie privée et de ne stocker aucune information personnelle concernant les utilisateur.

le PDG de Qwant Éric Leandri nous dit ceci de DuckDuckGo lorsqu’on le compare à son propre moteur de recherche :

« C’est juste un méta-moteur hébergé sur Amazon Web Services. C’est du Canada Dry. Si le gouvernement américain veut des données, il n’a qu’à demander à Amazon, sans même passer par Duck Duck. » Source

Petits plus pour personne vraiment curieuse

Mozilla a silencieusement déployé la fonctionnalité First Party Isolation empruntée à Tor. Pour endiguer le profilage des régies publicitaires, l’add-on est : First Party Isolation by freddyb

> How to eradicate Google from Firefox, tuto en anglais pour vraiment faire la chasse au chasseur G00gle.

À lire et à faire tourner, l’initiative contre l’implantation de G00gle dans le quartier Kreuzberg de Berlin : Fuck Off Google. Par la même occasion, se renseigner sur les problèmes de gentrification…

En plus de la base navigateur / moteur de recherche

Les 3 extensions qui me semblent indispensables :

(En utilisant Firefox comme navigateur et Qwant comme moteur de recherche)

  • Privacy Badger: Filtrage des cookies d’identification pour ce qui reste (CDN, javascript, polices…)
  • Decentraleyes: Pour éviter des requêtes vers les CDN de G00gle et autres en gardant en cache les ressources courantes (lib javascript, etc.)

En bonus, vous pouvez aussi ajouter HTTPS Everywhere qui force le https pour un chiffrement sur tous les sites.

Maintenant, vous allez commencer à surfer en tranquilité. Mais ce n’est qu’un début que d’installer quelques extensions, il faudra petit à petit vous familiariser avec celles-ci, certainement en ajouter d’autres (mais pas trop, Less Is More), et surtout vous rappeler que c’est vous la première barrière à l’agression de votre intégrité et votre vie privée.

Quitter Google Keep

Vous êtes un adepte de Keep pour noter avec des couleurs vos petites informations et listes importantes ? Dommage, Google surveille cela avec beaucoup d'intérêt. En guise de remplaçants, essayez Laverna, car il gère parfaitement le Markdown, sinon l'application “Notes” de Nextcloud, qui se synchronise vraiment plus facilement sur tous vos appareils (il vous faudra cependant l'application “Notes” sur Android).

Vous pouvez aussi essayer :

  • Framapad
  • Etherpad
  • Cryptpad

Quitter Google+

Effacer vos données, fermez votre compte et aller sur (par exemple) :

Quitter Google Drive

Le gros soucis au niveau du stockage, c'est la capacité. En nous “vendant” pendant des années des services ayant des capacités colossales, on en oublie parfois la notion d'espace physique. Pourtant, lorsque l'on migre vers des services décentralisés, le giga-octet n'est pas “offert” avec le même entrain. En tant qu'alternative à Drive, vous pouvez utiliser l'application “Files” de Nextcloud (automatiquement installée). Cependant, si vous ne disposez pas d'un stockage très important sur votre instance, je serais tenté de vous rediriger vers Keybase. Cette solution propose maintenant 250 Go chiffrés gratuitement, et le projet est libre (grande différence !). Leur philosophie peut-être résumée uniquement par leur slogan :

“Crypto for everyone !”

La plateforme propose à la base un moyen de prouver l'identité des personnes, tout en facilitant les procédures de signature numérique et de chiffrement / déchiffrement.

En tant que solution face à Google Drive & Google Photos, il y a également https://cozy.io/fr/Cozy Cloud(à déployer vous-même comme dans le cas de Nextcloud).

Quitter Google Photos

Quitter Gmail

Point très important : les mails.

Bien que l'application mobile est très pratique, et que le service en lui-même est très correct, il est nécessaire de s'en séparer (mais qui sur cette planète accepterait que quelqu'un d'autre regarde son courrier à l'arrivée et à l'envoi de manière automatique ?). Pour l'application mobile, vous pouvez vous contenter des clients “natifs” des appareils, ils feront l'affaire (bien que moins ergonomiques je vous l'accorde). Côté ordinateur, vous devriez jeter un coup d'oeil à Thunderbird !

Pour ce qui est du service en lui-même, ProtonMail est très intéressant pour plusieurs points :

  • Service sécurisé (complètement chiffré entre deux comptes ProtonMail)
  • Authentification forte avec OTP disponible
  • Serveurs situés en Suisse, loin du Patriot Act

Cependant la version gratuite vous limitera assez rapidement en terme d'accès ou de stockage. La version Plus est abordable à partir de 4€ par mois, et suffit déjà amplement.

En autres alternatives, sur le même mode de fonctionnement que Protonmail, nous pouvons citer :

  1. Tutanota. La différence principale est sur la politique orientée “simplicité d'utilisation” afin que le chiffrement de bout-en-bout soit accessible à tout à chacun.
  2. MsgSafe. Pas testé, mais ils ont l'air d'avoir un panel de fonctionnalités assez complet (alias mails virtuels, chiffrement e2e, etc)

Tout les hébergeurs ci-dessus ne peuvent lire vos mails. Mais en contrepartie, ils ne peuvent pas non plus réinitialiser votre mot de passe en cas d'oubli ! Il existe d'autres hébergeurs plus classiques, qui font attention à bien chiffrer les communications server-to-server et marquent un point d'attention sur les données personnelles :

Quitter Google Maps

Cette migration sera sûrement l'une des plus difficiles avec celle des emails ci-dessus. La cartographie proposée par Maps est l'une des plus abouties, et sans aucun doute la plus complète une fois les trajets des transports en commun ajoutés… Cependant, je suis obligé de vous parler d'OpenStreetMap, une alternative entièrement libre en amélioration continue grâce aux contributions de chacun. Actuellement une pléthore d'applications est en train de sortir basée sur son API. (Application pour Android disponible ici.)

Essayez au maximum ce service.

Pour ce qui relève de Waze, ne l'utilisez pa s non plus… Rappelez-vous, le projet avait été racheté par Google en 2013. En plus, une petite découverte est apparue récemment “Reverse engineering: Google Location protobuf specifications ”.

Essayez donc Mapsme

Quitter YouTube

Youtube c'est G00gle !

: Depuis le 21 mars 2018, PeerTube est officiellement en Beta ! Vous pourrez trouver désormais des instances un peu partout sur Internet. Quelques unes :

Reprenez le contrôle de vos vidéos L’hébergement de vidéos décentralisé, en réseau, basé sur du logiciel libre

Quitter Google Translate

Ça ne sert à rien de leur envoyer des requêtes pour un domaine où ils ne sont pas les meilleurs. Optez plutôt pour DeepL ou Linguee pour les phrases, ou bien WordReference pour le vocabulaire.

Quitter Google Now Launcher / Pixel Launcher

Toujours utilisateur d'Android ? Si vous utilisez un des launchers de Google, basculez vers Lawnchair.

Google Analytics

Google Analytics est un peu le “cancer” de la toile, et cela est encore vrai en 2018. Les développeurs web pensent qu'il s'agit du le service le plus simple et rapide pour récolter des informations et effectuer des statistiques sur les visites de leurs produits (serait-ce toujours l'argument de la praticité ?).

Un projet libre existant depuis plusieurs années déjà propose des fonctionnalités aussi abouties, et le tout est libre ! C'est d'ailleurs le choix que nous avons fait pour Geek Mexicain. Appelé Matomo (ex. Piwik), vous pourrez le déployer vraiment facilement, et il est intégrable aussi rapidement qu'Analytics (sauf qu'ici aussi, vous êtes maître des données récoltées, bien entendu).

Pour tous les sites qui intègreraient encore la sangsue de Google, si vous voulez vous en protéger, je vous invite à installer NoScript

Quitter les DNS de Google

Même sans vous en apercevoir, vous utilisez de manière continue une solution de Google : les DNS publics. Pour palier cela, je vous conseille de modifier les paramètres de votre Box Internet, et également ceux de votre ordinateur pour quand vous serez en déplacement, pour pointer vers des services alternatifs (qui restent plus ou moins performants) :

  • Quad9 : 9.9.9.9 (DNS 1) / 9.9.9.10 (DNS 2)
  • OpenDNS : 208.67.222.222 (DNS 1) / 208.67.220.220 (DNS 2)
  • FDN : 80.67.169.12 (DNS 1) / 80.67.169.40 (DNS 2)

L'IPv6 est également supportée.

libre/quitter-google.txt · Dernière modification: 2018/07/16 12:08 par notme